LA CÔTE BLEUE

Un littoral riche et coloré Une Dentelle de rochers ocres, adossée à la chaine de l'Estaque, de fines calanques cachées, une eau couleur saphir, c'est la côte bleue, discrète comme un bijou dans son écrin.
A partir de l'Estaque ( petit port englobé dans la corne Ouest de l'agglomération marseillaise), se déroulent un quarantaine de kilomètres de front de mer déchiré, dans les anfractuosités duquel, il n'y a pas si longtemps, seuls quelques hameaux de pêcheurs pouvaient subsistés. Entre Niolon, Mejean et Ensuès, la Côte Bleue déploie ses aspects les plus sauvages ...
Entre Niolon, Mejean et Ensuès, la Côte Bleue déploie ses aspects les plus sauvages ... C'est une terre de calcaire, de pin, de garrigue et de lumière éclatante. La pêche, un peu de vigne, quelques chevres, telles ont été, durant des siècles, les maigres ressources des populations vivant ici.

Decouvrez la beauté sauvage de la côte bleue :

LA VESSE
NIOLON
LE ROVE
ENSUES LA REDONNE
CARRY-LE-ROUET
LE TRAIN BLEU